Bienvenue sur le site de la CCFT, la Chambre de Commerce France - Turkménistan !

Le président Berdymoukhamedov avec Gilles Rémy

Riverain de la mer Caspienne, le Turkménistan est un pays doté de ressources minérales, culturelles et humaines exceptionnelles. Un pays qui dès son indépendance s’est ouvert à la présence française et aux entreprises les plus représentatives de notre savoir-faire industriel.

Il est de l’intérêt de la France, de son rayonnement international et de son économie, de renforcer les liens de coopération noués au cours de ces deux dernières décennies. Il est essentiel pour nos entreprises de se renforcer dans ce pays au potentiel considérable.

C’est l’objectif de la Chambre de Commerce France-Turkménistan qui se veut le porte-parole des intérêts communs des milieux d’affaires français.

Gilles Rémy

Président de la CCFT

Discours prononcé par l’ambassadeur de France à Achgabat François Delahousse à l’occasion de la célébration du 14 juillet 2017

Monsieur le Vice-président du Cabinet des Ministres,
Mesdames et Messieurs les ambassadeurs,
Chers compatriotes français,
Chers amis turkmènes,
Chers amis de la France d’où que vous veniez !

Il y a un an jour pour jour, la France a été odieusement frappée à Nice : 86 Français ou étrangers amoureux de mon pays, de tous les âges et de toutes les croyances, sont morts à cause d’un fanatique qui haïssait tout ce que la France représente.
Mais tuer des Français ne suffit pas à tuer la France. Et ce qui ne la tue pas la rend plus forte.
La France est aujourd’hui plus forte que jamais... Lire la suite


Actualité turkmène :


 

Le président turkmène participe au sommet de la CEI de Sotchi

vendredi, 13 octobre 2017

Le président Gourbangouly Berdymoukhamedov a pris part à la réunion du Conseil des chefs d’État des onze pays composant la Communauté des États indépendants qui s’est tenue à Sotchi, en Russie.

Cette année, la CEI est présidée par la Russie et c’est donc le président Vladimir Poutine qui a accueilli les participants, Les débats ont commencé par une réunion restreinte limitée aux chefs d’État et à leurs assistants directs qui ont procédé à un échange de vues sur les résultats de l’activité de l’organisation et les priorités qui devraient être dégagées au cours des prochaines années. Les participants ont également procédé à un tour d’horizon de la situation internationale.

Le Conseil des Anciens du Turkménistan s’est réuni pour la dernière fois

mercredi, 11 octobre 2017

L’Assemblée annuelle du Conseil des Anciens du Turkménistan qui vient de se tenir sera la dernière. Le 10 octobre, dans un vote unanime, le Mejlis (le Parlement turkmène) a décidé de sa dissolution et de la création d’une nouvelle institution étatique, le Conseil du Peuple (Halk Maslahaty), qui se substituera à lui.

Bien que les attributions du Conseil du Peuple n’aient pas encore été totalement divulguées, il jouira d’un statut supérieur à celui du Conseil des Anciens qui jouait le rôle d’un organe supérieur du pouvoir dont les décisions, purement consultatives, permettaient néanmoins de confirmer la politique suivie par le pays et d’entériner les grandes réformes voulues par le gouvernement, comme celle de la Constitution l’an dernier.