lundi, 13 février 2017

Le président Berdymoukhamedov élu pour un nouveau mandat de sept ans

Le peuple turkmène était appelé aux urnes, le dimanche 12 février, pour élire son président pour les sept prochaines années. Les 3 228 866 électeurs inscrits devaient départager les neuf candidats en lice pour exercer les fonctions suprêmes.

Selon les résultats préliminaires annoncés par la Commission électorale centrale, la participation a été de 97,27 % et le président sortant, Gourbangouly Berdymoukhamedov, l’a emporté avec quelque 97,69 % des suffrages exprimés.

Selon la mission d’observation de la Communauté des États indépendants, les opérations de vote se sont déroulées sans incident dans les 2 548 bureaux de vote ouverts sur le territoire turkmène et les 39 dans les missions diplomatiques à l’étranger. D’autre part, la campagne se déroule dans un esprit de compétition ouverte avec un niveau d’organisation élevé.

Pour Sergueï Lebedev, le chef de la mission, les résultats ont confirmé la volonté du peuple turkmène de préserver la paix, la stabilité et une politique destinée à assurer le développement constant du pays.

« La campagne électorale a été réussie et s’est déroulée sans incident », a-t-il précisé, en ajoutant que l’élection a été conforme aux standards internationaux.

La mission d’observation de l’Organisation de Coopération de Shanghai est parvenue aux mêmes conclusions et n’a pas constaté de fraudes pendant les opérations de vote. « L’élection s’est déroulée dans le calme, avec une très forte participation », a déclaré le président de la mission, confirmant que le processus électoral avait bénéficié de la plus grande publicité et transparence, conformément aux règles démocratiques.

Le président Berdymoukhamedov a déjà exercé deux mandats de cinq ans. La révision constitutionnelle de 2016 a porté à sept ans la durée du mandat.