mardi, 14 février 2017

La Journée internationale de la Neutralité a été fixée au 12 décembre

À l’initiative du Turkménistan, l’Assemblée générale des Nations unies a adopté une résolution qui crée une « Journée internationale de la neutralité » qui sera célébrée tous les ans, le 12 décembre.

Cette date fait référence au 12 décembre 1995, lorsque la communauté internationale réunie au sein de l’ONU a reconnu le statut de neutralité permanente que le Turkménistan venait d’adopter. Vingt ans plus tard, en 2015, à l’occasion du 20e anniversaire de cette proclamation, les autorités d’Achgabat soumirent l’idée de créer une telle journée de la neutralité dans le but d’inciter d’autres États à suivre la voie de la paix et de la coopération entre les peuples.

La résolution adoptée par l’Assemblée générale fait le lien entre le besoin de préserver la paix et le programme de développement durable pour 2030. En présentant le document, l’ambassadeur du Turkménistan, Mme Aksoltan Ataïeva, a insisté sur ce message : « La paix, la justice et le renforcement des possibilités économiques sont liés, et les pays neutres jouent le rôle vital de stabilisateurs pour parvenir à une paix durable. »

La résolution invite tous les États membres, les organisations internationales et régionales, ainsi que les ONG à marquer annuellement cette journée par des activités éducatives et des manifestations culturelles destinées à renforcer la connaissance des populations sur les questions de neutralité.

Le texte prévoit également que le secrétaire général de l’organisation doit travailler étroitement avec les États neutres dans le but de renforcer les principes de la diplomatie préventive et utiliser leurs compétences dans des activités de médiation.

De son côté, lors d’une réunion du Cabinet des ministres, le président Gourbangouly Berdymoukhamedov a confirmé l’attachement du Turkménistan à son statut international et réaffirmé que la neutralité, la paix et les relations de bon voisinage constituent les lignes principales de la politique extérieure du pays.

Il a également remercié les pays qui ont coparrainé la résolution, et l’ensemble de la communauté internationale pour l’avoir adoptée. Il a ajouté que le statut de neutralité du pays a joué un rôle inestimable dans l’établissement d’une coopération élargie avec de nombreux pays du monde dans les domaines de la politique, de l’économie, de la culture, de l’éducation et de nombreux autres domaines.