Bienvenue sur le site de la CCFT, la Chambre de Commerce France - Turkménistan !

Le président Berdymoukhamedov avec Gilles Rémy

Riverain de la mer Caspienne, le Turkménistan est un pays doté de ressources minérales, culturelles et humaines exceptionnelles. Un pays qui dès son indépendance s’est ouvert à la présence française et aux entreprises les plus représentatives de notre savoir-faire industriel.

Il est de l’intérêt de la France, de son rayonnement international et de son économie, de renforcer les liens de coopération noués au cours de ces deux dernières décennies. Il est essentiel pour nos entreprises de se renforcer dans ce pays au potentiel considérable.

C’est l’objectif de la Chambre de Commerce France-Turkménistan qui se veut le porte-parole des intérêts communs des milieux d’affaires français.

Gilles Rémy

Président de la CCFT

 


Visite de M. Jean-Baptiste Lemoyne, Secrétaire d’État auprès du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères à Achgabat (14 - 16 avril 2019)

M. Jean-Baptiste Lemoyne a effectué une visite à Achgabat du 14 au 16 avril 2019 au cours de laquelle il a rencontré les autorités gouvernementales et tenu avec son homologue turkmène en charge du commerce et des relations économiques extérieures, la 3ème session de la Commission mixte franco-turkmène pour la coopération économique. Le format nouveau retenu a permis d’associer les entreprises françaises pilotées par la Chambre de Commerce France-Turkménistan. Gilles Rémy , président de la CCFT, a présenté l’activité de la Chambre et a introduit les présentations de chacune de ces entreprises en qualité de modérateur. Le résultat de ces travaux a fait l’objet d’un relevé de conclusions signé par les deux ministres.

15avril2019 2Caractérisée par des échanges intergouvernementaux de haut niveau et des contacts interentreprises très utiles, cette visite, la première d’un ministre français depuis 2013, a permis de relancer très concrètement le dialogue bilatéral et d’envisager des perspectives dans les secteurs de la construction et des hautes technologies numériques et des transports, notamment. Une opération d’autant plus importante et nécessaire au moment où les divers pays partenaires du Turkménistan, principalement asiatiques, redoublent d’efforts pour accompagner ce pays dans sa politique de développement soutenable. Le ministre a tenu à féliciter publiquement la CCFT pour sa contribution à la réussite de cet évènement.

Lire l'allocution de M. Gilles Rémy :  Français | Russe


Table ronde sur les perspectives de la coopération économique France – Turkménistan

Le 28 février 2019, le président de la CCFT Gilles Rémy et les représentants des entreprises adhérentes ont eu le plaisir d'accueillir au Cercle Interallié Mme Florence Mangin, directrice de l'Europe continentale au ministère de l'Europe et des affaires étrangères, M. Silap Velbegov, vice-ministre des finances et de l'économie du Turkménistan, venu spécialement d'Achgabat et le nouvel ambassadeur, M. Shohrat Jumayev.


siteLes exposés et les débats qu'ils ont suscités ont fait ressortir une très forte volonté franco-turkmène d'intensification et d'approfondissement des relations bilatérales dans un spectre très large d'activités économiques mais également culturelles, éducatives et linguistiques.

site 1

Au moment où l'impressionnant effort de développement des filières agricole et industrielle commence à porter ses premiers fruits, le Turkménistan qui accueillera en août prochain - date anniversaire de la signature de l'accord international définissant le statut de la mer Caspienne - le premier Forum économique caspien, aspire à les consolider et à les renforcer. C'est dans cet esprit que l'assemblée a appelé de ses vœux la réalisation rapide de la visite politique française du secrétaire d'Etat Jean-Baptiste Lemoyne.

 


Actualité turkmène :


 

Turkmenistan Airlines toujours à la recherche d’un agrément avec l’Europe

jeudi, 04 juillet 2019

La compagnie aérienne Turkmenistan Airlines (TUA), avec l’aide de la société allemande Lufthansa Consulting, a intensifié ses efforts pour répondre aux normes européennes de sécurité. Sans cela, elle ne pourra pas exploiter des vols à destination de l’Europe, bien que ses avions soient conformes aux normes des États-Unis et des autres pays du monde.

Rappelons que l’Agence européenne de la sécurité aérienne (AESA) avait suspendu la licence de vol de la compagnie turkmène à compter du 4 février dernier en raison d’un problème purement administratif, la qualité et la sécurité des appareils de la compagnie n’étant pas en cause. Il s’agissait d’une divergence entre les systèmes européen et américain de détermination de la sécurité des appareils. Comme le parc aérien de Turkmenistan Airlines se compose exclusivement d’avions américains (vingt Boeing 737, 757 et 777), la compagnie a jusqu’à présent adopté les règles américaines. Cette suspension, toutefois, ne concerne que les liaisons de TUA entre Achgabat et l’Union européenne (aéroports de Londres, Birmingham et Francfort).

La première usine au monde de transformation de gaz en essence inaugurée au Turkménistan

lundi, 01 juillet 2019

L’usine de transformation de gaz naturel en essence (Gas to gasoline – GTG) d’Ovadan-Depe, dans la province d’Akhal a été officiellement inaugurée, le 28 juin, par le président Gourbangouly Berdymoukhamedov, en présence de nombreuses personnalités turkmènes et étrangères, notamment le ministre japonais de l’Économie, du Commerce et de l’Industrie, Yoshihiko Isozaki.

Cette unité de production particulièrement innovante qui transforme de manière industrielle le gaz naturel – dont le Turkménistan est le 4e producteur mondial – en essence, est la première au monde à entrer en service, comme le confirme un certificat établi par le célèbre Livre Guinness des records. Elle a été construite par un consortium ou figurent les consortiums publics turkmènes de la chimie et du gaz, ainsi que les sociétés Kawasaki Heavy Industries (Japon) et Rönesans Endüstri (Turquie).